Project Description

Un petit fruit au grand potentiel…

RECHERCHES SCIENTIFIQUES ET RÉFÉRENCES

Christian Lacroix, agronome

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) – Direction régionale de la Chaudière-Appalaches

Chercheur: Christian Lacroix, agronome

Année: 2018

Objectif: Créer un cahier de charge sur la croissance et la culture de l’Airelle Vigne d’Ida en Chaudière-Appalaches.

Observer, documenter scientifiquement et publier toutes les informations pertinentes concernant la croissance et la culture de l’Airelle Vigne d’Ida, voilà le beau défi que va nous permettre de relever Christian Lacroix, agronome spécialisé en petits fruits et chargé d’accompagner les cultures émergentes sur le territoire de Chaudière-Appalaches.

Visite de chercheurs du CEDFOB dans nos champs

Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale (CEDFOB) – Baie-Comeau

Chercheurs: Eve-Catherine Desjardins et Marie-Claire Gervais

Année: 2017

Objectif: Développer une production commerciale

Nous avons eu la chance de rencontrer et de créer des liens avec le Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale (CEDFOB), sur la Côte-Nord, et d’établir avec eux un partenariat qui a donné naissance à un projet de développement local très prometteur.

« On a fait des essais avec différentes variétés dans trois permacultures. On a ensuite découvert le seul producteur d’airelles au Québec, qui se trouve à Lac-Etchemin, et on a été impressionnés par ce qu’il fait »

Eve-Catherine Desjardins, CEDFOB
Dr Chris Siow

Photo by Robert Blaich, St. Boniface Hospital Research, Winnipeg, MB.

Agriculture et Agroalimentaire Canada

Chercheurs: Chris Siow et Samir Debnath

  • Les airelles rouges contiennent de puissants antioxydants.

  • Les airelles rouges qui poussent dans les régions nordiques du Canada ont une teneur plus élevée en antioxydants et offrent les bienfaits les plus importants pour la santé.

  • L’agriculture nordique peut non seulement se développer, mais produire des aliments santé pour les consommateurs du Canada et de l’étranger.

  • Les airelles rouges peuvent aussi contribuer à une bonne santé rénale.

Dr André Marette

Université Laval, Québec

Chercheur: André Marette

Année: 2017

Objectif: Analyser les effets d’extraits polyphénoliques de cinq types de baies arctiques dans un modèle d’obésité induite par le régime alimentaire.

L’étude révèle que les polyphénols contenus dans l’airelle aident à restaurer l’intégrité d’une barrière intestinale qui aurait été perturbée par une mauvaise alimentation. Une découverte qui permettrait de contrer la résistance à l’insuline, causée par le passage dans le sang de toxines à l’origine de ce désordre.

« Ce n’est peut-être pas le seul mécanisme en cause, mais il est clair qu’en rétablissant le microbiote intestinal et l’intégrité de l’intestin, nous avons amélioré l’axe intestin-foie et favorisé une fonction hépatique plus normale chez les souris obèses »

Dr. André Marette, Université Laval

Université de Lund, Suède

Chercheurs: Karin Berger et Lovisa Heyman

Année: 2014

Objectif: Démontrer la capacité de prévenir l’obésité et les disfonctions métaboliques associées au diabète de type 2.

Une étude de l’Université de Lund en Suède a révélé que les airelles rouges empêchaient presque totalement la prise de poids chez les souris nourries avec un régime alimentaire riche en graisses.

Les baies scandinaves ont également réduit le taux de sucre dans le sang et le cholestérol.

Guide de production des airelles

Université de l’Orégon, États-Unis

Chercheur: Ross Penhallegon

Année: 2006

Objectif: Guide de culture des airelles pour la région Nord Ouest des États-Unis

Jusqu’à ce jour, ce document de Ross Penhallegon demeure la référence concernant le culture de l’airelle rouge. Il est le point de départ pour toute personne intéressée à cultiver l’airelle, bien que certains résultats obtenus en Oregon ne réflètent pas ce que nous avons obtenu en Chaudière-Appalaches.

Autres liens pertinents