Project Description

Vaccinium vitis-idaea

QU’EST CE QUE L’AIRELLE VIGNE D’IDA?

APPELLATIONS

Famille: Éricacées (Ericaceae)

Nom latin: Vaccinium vitis-idaea

Autres appellations en français: airelle rouge, graine rouge, lingonne, pomme de terre

Autres appellations en anglais: Lingonberry, Dry ground Cranberry, Cowberry, Mountain cranberry, Partridgeberry, Lowbush cranberry

ORIGINE

L’airelle vigne d’Ida produit des petits fruits adaptés aux climats frais. Ils sont récoltés à l’état sauvage dans toutes les régions boréales, soit la Scandinavie, l’Europe, l’Alaska, les États-Unis ainsi que la partie nord-ouest et la partie nord-est du Canada (référence: AGRINOVA, 2008).

Très populaire en Suède, elle est moins connue en Amérique, bien qu’elle fasse partie de la culture ancestrale des peuples indigènes.

En 2019, la culture de l’Airelle Vigne d’Ida est encore au stade embyonnaire, bien qu’il y ait un réel potentiel pour ce petit fruit, compte tenu de ses très grands avantages pour la santé.

VALEUR NUTRITIVE

L’airelle vigne d’Ida est particulièrement riche en composés qui agissent comme antioxydants, notamment le manganèse, la vitamine C, la vitamine E et certains composés végétaux, tels que les anthocyanes et la quercétine.

Déjà utilisée traditionnellement comme anti-inflamatoire et pour soigner les problèmes urinaires, des études récentes suggèrent que la consommation régulière d’airelles peut contribuer, entre autre, à améliorer la santé cardiaque, favoriser la santé de la microbiote et aider au contrôle de la glycémie, en partie grâce à leur teneur en polyphénol et en fibres.

  • Antioxydants

  • Polyphénols

  • Fibres

ANTIOXYDANTS (Échelle d’ORAC μ mol TE/100g.)*

Airelle Vigne d’Ida (20 300)
Bleuts sauvages (9 621)
Canneberges (9 090)
Framboise rouge (5 065)
Fraise (4 302)

DESCRIPTION

L’airelle vigne d’Ida est une petite plante ligneuse aux feuilles épaisses, coriaces et persistantes, qui pousse bien dans les sols acides et sablonneux.

Le fruit (airelle) est une baie qui varie du rouge clair au rouge très foncé, semi-juteuse, à plusieurs graines  et qui, selon les variétés, peut atteindre jusqu’à 1 cm de diamètre. Son goût est intense et acidulé, surtout lorsqu’elle est consommée fraîche. Il est commun de la cueillir après les premières gelées, voire, au printemps suivant.

Il existe deux types de plants: ceux dits « sauvages » ou var. minus, et ceux dits « Européens », ou var. magnus. Les premiers sont plus bas et ne font qu’une seule floraison. Les seconds produisent des plants pouvant atteindre jusqu’à 30 ou 40 cm, et font deux floraisons, donc deux récoltes.

Le plant porte des fleurs blanches et roses qui apparaissent de la fin mai à la mi-juin pour la première floraison, et vers le début août pour la deuxième floraison. En Chaudière-Appalaches, la première récolte s’effectue à partir du début de septembre et la seconde en deuxième moitié du mois d’octobre.

  • Airelles Vigne d'Ida
  • Koralle
  • Airelles en fleurs
  • Airelles qui mûrissent
  • Airelles de glace
  • Feuilles persistantes de l'airelle

AIRELLES, CANNEBERGES ET BLEUETS… DES COUSINS!

L’airelle rouge est du même genre et de la même famille que le bleuet ou la canneberge, soit du genre vaccinium et la famille des éricaées.

Contrairement à la canneberge, elle peut être consommée fraîche, sans transformation.

La récolte est aussi plus facile, puisque l’airelle se récolte au peigne manuel, comme le bleuet sauvage. Donc, pas besoin de grands champs innondés ni de machinerie spécialisée.

Enfin, elle contient une concentration impressionante d’antioxydants qui la place loin devant les autres baies plus connues au chapitre de la santé.

DIFFÉRENCES AVEC LA CANNEBERGE

  • Peut être mangée fraîche, sans transformation

  • Se cueille facilement, sans inondation

  • Récolte manuelle, sans machinerie spécialisée

  • Valeur antioxydante supérieure