Project Description

« Il est possible pour le Canada d’intensifier la cueillette et la production à mesure qu’augmente la demande pour ce fruit santé. » – Dr Chris Siow

POTENTIEL COMMERCIAL

  • Sorbet aux airelles rouges
  • Jus airelles
  • Airelles fraiches
  • Airelles accompagnant un plat

DIVERSES AVENUES

Le marché de l’airelle rouge au Canada est encore pratiquement vierge. La diffusion des résultats de recherche, la production d’un fruit de qualité et la mise en réseau des intervenants peuvent contribuer à faire connaître l’airelle rouge aux consommateurs et aux différents acteurs du marché, et ainsi favoriser la croissance de la demande pour ce petit fruit.

L’airelle rouge peut être distribuée de différentes façons, notamment sous la forme de:

  • Fruits frais

  • Fruits congelés

  • Fruits séchés

  • Jus

  • Produits dérivés

PRODUITS DÉRIVÉS

Parmi les produits dérivés, mentionnons: les confitures, sauces, sirops, sorbets, yogourts, pâtisseries, liqueurs, thés et tisanes, savons, produits pour la peau, etc.

ÉLÉMENTS CLÉS

Fraîche, l’airelle rouge se conserve facilement jusqu’à quatre semaines au réfrigérateur. Grâce à sa riche teneur en acide benzoïque, elle est particulièrement résistante au pourrissement. Elle se congèle très bien et, comme elle contient moins d’eau que sa cousine la canneberge, elle produit un jus plus concentré, particulièrment intéressant pour l’industrie de la transformation. En outre, elle peut également compter sur de nombreux atouts:

  • Teneur élevée en antioxydants (Santé)

  • Contient de l’arbutine (Peau)

  • Forte teneur en anthocyanes (Pigmentation)

MARCHÉS POTENTIELS

  • Secteur de la restauration

  • Distributeurs alimentaires

  • Produits transformés

  • Marchés d’alimentation naturelle

  • Secteur nutraceutique

SAVIEZ-VOUS QUE?…

Airelles d’eau

(Vattlingon)

Traditionnellement, les Suédois conservaient les airelles tout l’hiver en les recouvrant simplement d’eau pure dans des bocaux en vitre fermés hermétiquement. Grâce à sa concentration élevée en acide benzoïque (agent de conservation naturel), l’airelle se conservait ainsi parfaitement, tout en servant de joyeuse décoration sur le bord des fenêtres.