Un Frère à la cabane!

7 avril 2020

En ce temps difficile de confinement généralisé à cause de la crise de la Covid-19 qui sévit partout dans le monde, nous voulions partager avec vous, en toute simplicité, quelques rayons de soleil offerts généreusement par la nature qui se réveille et qui nous offre son nectar printanier: le sirop d’érable.

Cliquez sur les images pour les agrandir:

Nous avons entaillé à peine une centaine d’érables de façon responsable, c’est-à-dire au moyen d’une petite entaille d’un diamètre de seulement 1/4″ (±6mm), ce qui provoque une blessure moins importante pour l’arbre. L’eau qui coule par gravité dans une tubulure de 3/16″ (±5mm) de diamètre crée un effet de vacuum,  aidant ainsi à la coulée qui est récoltée dans un baril. Par la suite, l’eau d’érable est transportée et transformée dans la cabane rudimentaire qu’a fabriquée le P. Éric et qu’il a baptisée: la Cabane à Jack.

Formée d’une structure temporaire recouvrant une petite bouilloire sur roue, c’est dans cette enceinte que, sous l’effet combiné de la chaleur et du savoir faire, l’eau va se transformer tranquillement en or blond…

Fabrication du sirop d'érable

Tandis qu’une partie de l’eau est congelée et conservée pour servir à la préparation, l’automne prochain, des petits pots d’airelles dans l’eau d’érable, le reste de la récolte est transformé en délicieux sirop pour la plus grande joie de nos confrères. Cette année, en raison des restrictions sanitaires, le P. Éric a opéré seul et de façon totalement autonome ce lieu de rencontre autrement fort apprécié.

Joyeuses Pâques à tous!