Bilan de la récolte 2019

22 novembre 2019

La saison est maintenant terminée, les champs sont recouverts de neige et toute la récolte est triée et emballée. Le moment est donc venu de faire les comptes…

7 novembre 2019: Champ d'airelle sous la neige

Les récoltes

Les récoltes ont été plus tardives cette année, principalement à cause d’un lent début de saison, froid et pluvieux. Selon les variétés, la première récolte s’est étendue du 10 au 20 septembre (voir cet article) tandis que la seconde, qui concernait essentiellement la Koralle, s’est tenue les 29 octobre et 4 novembre.

Les quantités récoltées, tant dans la Sussi que dans la Koralle, sont légèrement en deçà de celles de l’an dernier. Par contre, les deux planches de Erntesegen, qui sont en restructuration, ont donné de très bons résultats, si bien que la quantité totale cueillie au champ, toutes variétés confondues, a augmenté de 25% par rapport à l’an dernier.

2019-11-04_Koralle avant la cueillette

Les rendements

L’unique récolte de Sussi a donné de très beaux fruits. Le rendement, en ne comptant que les surfaces en culture, avoisine les 8 700 lbs/acre. Le rendement de la Koralle frôle les 10 000 lbs/acre tandis que l’Erntesegen, malgré qu’elle soit en restructuration, a tout de même donné un rendement d’environ 8 600 lbs/acre.

Sussi (8 740lbs/acre)
Koralle (9 976lbs/acre)
Erntesegen (8 600 lbs/acre)

Les toiles

Tandis que la deuxième floraison de la Koralle laissait entrevoir une récolte record, le froid précoce d’octobre et les quelques nuits avec des températures sous zéro ont ralenti la croissance des fruits, lesquels se sont mis à rougir plutôt qu’à grossir. Tout ce qui n’avait pas encore dépassé le stade de fruit vert a gelé, sauf dans deux parcelles que nous avions recouvertes d’une toile à des fins expérimentales.

La première toile consistait en une couverture flottante de grade P-40, tandis que la seconde toile était faite de polythène transparent troué. Dans les deux cas, les fruits sous les toiles ont continué à grossir normalement et ils n’ont pratiquement pas subi de dégât liés au gel. Par contre, ils ne rougissaient pas très vite, si bien que les deux dernières semaines, nous avons retiré les toiles, sauf pour les nuits au cours desquelles du gel était annoncé. Nous avons cueilli ces parcelles une semaine plus tard et constaté qu’elles offraient un rendement de 40% supérieur comparativement aux sections qui n’avaient pas été placées sous toile.

  • 2019-09-17-Test de toiles pour le mûrissement
  • 2019-09-17-Toile P-40
  • 2019-09-17-Toile perforée

La qualité

Les fruits de la première récolte étaient d’une qualité exceptionnelle. Lors du triage, plus de 90% des fruits ont été classés dans la catégorie A.

La deuxième récolte, affectée par le froid, a donné un rendement qualitatif plus mitigé avec environ 60 et 40 % des fruits répartis entre les catégories A et B.

2019-11-04_Koralle avant la deuxième récolte

La relève

Gageons que les prochaines années seront encore meilleures s’il faut en juger par la vaillance de ces quelques nouveaux plants parmi ceux mis au champ cette année et qui, bien que trop jeunes encore pour produire, ont décidé de défier les règles du jeu pour nous montrer de quoi ils seront bientôt capables… C’est sur ces quelques photos, comme à titre de clin d’œil, que nous vous disons à très bientôt!

  • 2019-10-25_Erntesegen planté au printemps
  • 2019-10-25_Erntesegen planté au printemps
  • 2019-10-25_Erntesegen planté au printemps